speak0ut

on soulève déjà beaucoup de questions ici, et de plus décisives devront encore être formulées... pour autant que l'on passe à l'action
Nous sommes le Jeu 17 Aoû 2017 11:49

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: communiqué à Nuit Debout
Nouveau messagePosté: Dim 17 Avr 2016 18:05 
Administrateur du site

Inscription: Mar 15 Sep 2009 23:51
Messages: 103
Localisation: 10 000 n'est pas un individu, mais un dispositif pro laïc et démocratique
Éléments d'une stratégie du local vers le global et réciproquement, ou, le pouvoir des gens malgré les gens de pouvoir


Une remarque en guise d'introduction : la convergence des luttes cherche à remonter du particulier au général, ce qui, vu la prolifération des commissions debout, est un risque de cacophonie, pire, de réduction au plus petit commun dénominateur, c'est-à-dire d'ambitions trop modestes, n'arrivant pas à la hauteur de l'enjeu. Voyons donc s'il ne serait pas possible d'aller du général (l'argent) au particulier (tant de luttes plus fondées les unes que les autres...).

La démocratie, c'est le pouvoir des gens. Autant dire que nous n'en savons pas grand chose : depuis la 3ème république, nous n'avons connu que la méritocratie ; ce qui se comprend dans une société où tout tourne, jusqu'à la syncope, autour du travail exploitant le travail. Autant dire que l'enjeu est d'inventer une société qui ne soit pas fondée sur le travail. D'autant que l'autre face du travail est l'argent, c'est-à-dire le salariat et la dette pour le plus grand nombre.

Mais que faire dans cette situation ? Ici, il sera demandé un effort d'imagination pour saisir la logique qui impose cette réformette garante de la souveraineté individuelle et collective : le revenu universel et inconditionnel (= 3000 eurosinodollars/mois) autorise la grève ouverte, qui induit des entreprises ouvertes (et ce n'est pas tant à cesser la travail qu'il faut inviter les gens, mais à le reprendre pour leur propre compte, débarrassé entre autre des bullshit jobs, c'est-à-dire du travail inutile et nuisible socialement), des entreprises ouvertes donc, qui induisent encore l'abolition du secret industriel/de la propriété intellectuelle/du droit d'auteur/du copyright/etc. (Et s'il faut tout relocaliser, ce n'est pas pour créer de l'emploi, mais parce que c'est de l'ordre de la justice sociale mondiale relativement à la division mondiale du travail.)

La question de la légitimité de la violence se pose avec récurrence aux nuits debout, or, c'est évidemment au système économique qu'il faut faire violence. C'est-à-dire qu'il nous revient de fonder la banque du genre humain qui instaurera ce revenu universel et inconditionnel. Un collectif du genre Anonymous devrait pouvoir s'en charger pour nous et créer l'application ad hoc, c'est-à-dire une monnaie électronique mondiale utilisable avec un téléphone portable (rappelons tout de même que l'Afrique c'est 700 millions de téléphones, pas toujours avec du crédit, mais, dans notre perspective, c'est un détail pas moins facilement remédiable...). Il reviendra ensuite aux gens, via des réseaux relationnels et rationnels, d'imposer l'usage au quotidien de cette monnaie para-capitaliste. Vive le pouvoir des gens !

Evidemment, la conclusion appartient à chacun. Vive la dictature du bénévolat !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com